Psychanalyse et liberté d'expression: dix années exemplaires

Voir l'article sur le site d'Autiste en France.

Alors quand le collectif des 39 dénonce "Un travail de lobbying intensif, relayé sans filtre par la plupart des médias", ça ne peut que faire sourire. Ce que ce collectif veut dire, c'est juste que les psychanalystes ont perdu le pouvoir écrasant de dicter leur loi aux médias. Depuis quelques mois, l'omerta sur la psychanalyse s'est brisée, et un certain nombre de journalistes ont enfin osé faire leur travail d'enquête, de recueil de témoignages et d'avis d'experts, ont exercé leur esprit critique et ont enfin pu procéder à un traitement plus équilibré du sujet. Intolérable, n'est-ce-pas?

Tiens, on me fait remarquer que les commentaires ne sont plus autorisés sur le site du Collectif des 39. Belle démonstration d'ouverture à la critique et à la liberté d'expression! Rassurez-vous, cela n'arrivera pas ici, vous pouvez continuer à critiquer librement. (salut Youpi! ;-))

Libellés : , , ,